Chaire régionale d’application

Initier un programme de recherche collaboratif ambitieux entre chercheurs et acteurs industriels reposant sur un questionnement scientifique visant à positionner le partenaire industriel en avance de compétitivité.
Visuel-Chaire-régionale-d'application-PDLL
  • Centre de Recherche Public
  • PME | ETI | Start-Up

Faciliter l’accès des PME, centres techniques et ETI (en particulier celles situés en proximité des sites universitaires secondaires) à des compétences de recherche de haut niveau au travers d’un partenariat public-privé de long terme.

Conditions principales

BÉNÉFICIAIRES

  • Entreprises
  • Etablissements ESR – Organismes de recherche

ÉLIGIBILITÉ

Bénéficiaires

  • Titulaire de la chaire : chercheur ou enseignant chercheur rattaché à un laboratoire des Pays de la Loire
  • Partenaire industriel : PME ou groupe de PME, centre technique, ETI

Les dossiers présentés par des porteurs implantés sur un site universitaire secondaire recevront une attention particulière, ainsi que ceux en proximité avec le tissu industriel local.

Critères d’éligibilité

  • Périmètre scientifique et type d’activités

Les travaux dans le cadre de la chaire sont ouverts à tous les niveaux de maturité technologique (projets de recherche fondamentale, projets de recherche industrielle ou développement expérimental).

  • Durée du projet

Le projet doit être présenté sur 4 ans.

  • Secteurs économiques et thématiques de recherche

Les chaires régionales d’application doivent intervenir sur une problématique clé de l’économie régionale.

Toutes les disciplines scientifiques sont éligibles.

Les dossiers sont à retirer au fil de l’eau puis à envoyer à la Direction de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Nature de l’aide

La Région soutient le projet de chaire par l’attribution d’une subvention au titulaire, à savoir une aide d’un montant de 35 000€ par an sur 4 ans dans une limite de 85% des coûts additionnels au projet* et dans les limites et conditions de la réglementation des aides applicable au projet.
L’(es) entreprise(s) s’engage(nt) à apporter, au minimum, au laboratoire duquel dépend le titulaire de la chaire :
– Un montant de 10 000€ par an s’il s’agit d’une TPE, PME ou centre technique
– Un montant de 20 000 € par an s’il s’agit d’une ETI
Le montant de l’apport peut être partagé entre autant d’entreprises faisant partie du consortium.

Détail des modalités de soutien et candidature 

Financeur