Assises nationales de l’automobile 2021

2 novembre 2021 | 00:00

Public

Tarifs

Membre : 250€
Non membre : 250€

Contact

Deux jours d’échanges et de débats.

Le monde automobile est en pleine révolution. Nécessité de passer à de nouvelles solutions énergétiques, conduite assistée, autopartage, modifications des comportements routiers… Technologiques, environnementaux, sociétaux, les défis sont immenses. Comment les acteurs se préparent, s’adaptent, innovent ?

C’est de manière à porter un nouvel éclairage sur ce profond débat sociétal que Ouest-France, en collaboration avec l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), organise le mardi 2 et mercredi 3 novembre 2021 la deuxième édition des Assises nationales de l’Automobile au Mans, sur le circuit des 24 Heures.

Constructeurs, équipementiers, politiques, économistes, experts, représentants d’usagers : une trentaine d’intervenants français et étrangers de très haut niveau vont alimenter la réflexion au cours de ces deux jours exceptionnels. Et pour mieux comprendre, des démonstrations de véhicules innovants auront lieu sur le circuit dans le cadre du salon Energy Drive.

Les 2e Assises nationales de l’Automobile ce sont :

Une journée et demie d’échanges et de réflexions autour de la place de l’automobile dans notre société et de son devenir, programme bâti par la rédaction de Ouest-France.

Un événement co-modal : en présentiel et à distance

Des débats sous forme de tables rondes, de face-à-face, d’interviews avec des intervenants experts français et internationaux pilotés par la rédaction et animés par des journalistes.

Des moments de pauses favorisant les échanges et le networking.

Plus de 600 acteurs majeurs du monde de l’automobile présents.

Programme

Voir le programme détaillé

 

Ateliers animé par ID4CAR

  • Atelier 1 – 11h00 à 12h00

 

Titre : « La guerre des données : le MaaS deviendra-t-il une réalité ? »

Le MAAS, Mobilité comme service, vise à simplifier la mobilité de chacun en offrant, grâce aux TIC et à l’intelligence artificielle, des services agiles de réservation, paiement, itinéraires, information et préparation de déplacements etc. Son fonctionnement repose sur l’accès aux données privées et publiques et sur leur intégration dans un système centralisé. De multiples entreprises proposent du MAAS, mais est-ce seulement un service de multimodalité ? Le MAAS est-il un horizon lointain qui ne sera jamais atteint ? Les acteurs les plus actifs dans le domaine des transports publics et des modes doux feront le point sur les avancées et les challenges.

Intervenants :

  • ECOV / Thomas Matagne – Président fondateur

Ecov déploie, opère et anime des lignes de covoiturage en partenariat avec les collectivités. Thomas Matagne nous présentera également sa vision d’un « service public partagé ».

  • PONY / Guillem Leroux – Responsable relations publiques

Pony est un opérateur de vélos et trottinettes partagés. En pleine croissance à l’échelle européenne, leur activité s’inscrit pleinement dans une logique Maas. Ils viendront nous présenter leur modèle innovant.

  • KISIO DIGITAL / Bertrand Billoud – Head of marketing communication

Kisio Digital accompagne et conseille les AOM et opérateurs de transport dans la mise en place en place de solutions de mobilité. Ils nous présenteront leur retour d’expérience sur ce sujet afin de mieux en comprendre les enjeux.

  • MAAS ALLIANCE / Jehan de Thé – Directeur des affaires publiques de Europcar Mobility Group / Membre du Board de Maas Alliance

Le Maas Alliance est une organisation visant à faciliter le déploiement du Maas à l’échelle européenne.

 

 

  • Atelier 2 – 12h00 à 13h00

 

Titre : « Le rétrofit au cœur de la mobilité durable et de l’économie circulaire »

Suite à l’action d’entreprises précurseur du rétrofit, les Français sont autorisés depuis 2020 à transformer leur véhicule thermique de plus de cinq ans en véhicule électrique. Cette transformation, appelée « Rétrofit Electrique » et rendue possible sur tous types de véhicules, légers et lourds, dispose d’un très fort potentiel de développement car au cœur des préoccupations environnementales. Toutefois, elle fait également face à plusieurs enjeux, liés au modèle économique de cette filière récente, à l’homologation des systèmes, ou encore à l’optimisation des solutions techniques à mettre en œuvre.

Intervenants :

  • Eric Planchais, Directeur Général – CEO, CARWATT

Pionner du retrofit et du surcyclage de batteries issues de l’automobile

  • Roland Schaumann, Co-fondateur et CEO, IAN MOTION

Seconde vie électrique pour véhicules avec fabrication des systèmes embarqués

  • Christine Heuraux, Chef de Mission EDF

Stratégie d’EDF sur le sujet du Rétrofit (notamment projet TRACTOFIT-ELEC) et expérimentations pour valider les modèles économiques pouvant s’appliquer

Conditions d'inscriptions

Organisateurs